Massage africain

 

Dans le massage africain, le ventre et la respiration sont pris en considération de manière plus importante que dans d’autres traditions de massage. C’est pourquoi ce massage débute par des mouvements de respiration. La relaxation vient alors dans l’ordre, d’une respiration calme, d’un ventre détendu, d’une diaphragme relaxé, du soulagement des contractions musculaires, de la stimulation des articulations et de la détente des tendons. Toutes les zones du corps sont massées (sauf le ventre et les extrémités). Ce massage est décontractant et dynamisant.

La gestuelle est adaptée du massage sportif et peut être puissante. Il s’agit principalement d’effleurages, de pressions, de frictions, de pétrissages et de tapotements.

Le produit utilisé est le beurre de karité, dont les propriétés contribuent à l’hydratation de la peau et permettent une technique plus appuyée grâce à sa texture plus épaisse que l’huile. Ce produit à la capacité de décontracter les muscles et est très efficace contre les courbatures. Il favorise également la cicatrisation de la peau et est apaisant.

Contre-indications :

Maladies chroniques – infection bactérienne ou virale – opération chirurgicale de moins de 3 mois – maladie contagieuse – chimiothérapie - radiothérapie

En cas de pathologie grave (cancer, maladie cardiaque,…) : une autorisation du médecin est indispensable.

Pas de massage localement sur : fracture, entorse, foulure, problème de peau.